et confirmé samedi...

Vendredi soir, c'était le 1er jour de travail de notre nouvelle future-ex baby sitter. Nous avions fait tout le parcours avec elle à deux reprises. Elle me semblait un peu empotée mais je me disais qu'il fallait lui laisser sa chance, qu'elle a son CAP petite enfance, que je comparais avec la meileure baby sitter du monde...
Quand je suis arrivée dans mon home sweet home, l'Homme de ma vie était déja là, le visage ravagé : sa lutine câline était tombée du canapé en faisant la follette et elle avait mal à l'épaule. très mal. J'ai bien conscience que mes lutins ne sont pas toujours des anges mais j'attend d'une baby sitter qu'elle veille à la sécurité des enfants, c'est le minimum sur lequel je ne suis pas prête à transiger....

Il ne m'a pas fallu plus de 10 minutes pour suspecter une fracture de la clavicule chez ma tout petite de presque 4 ans.
La dinde qui nous servait de baby sitter, elle ne s'était rendue compte de rien...

Bref,  la lutine est mise dans la voiture, en route pour les urgences d'à côté. Vous le croirez ou pas, j'ai téléphoné à 5 cabinets de radiologie différents et il est tout simplement impossible de faire une radio rapidement un vendredi soir : grrrrr !
Quelques heures plus tard, la fracture est confirmée, elle est immobilisée et la Lutine est couchée dans son lit.

La nuit qui a suivi a auguré un we top top ! Mini lutin a la diarrhée, lutin coquin vomit deux fois dans son lit et la lutine a fini sa nuit dans mon lit, le doliprane se révélant très nettement insuffisant pour la soulager Maxi lutin avait dû entre temps s'absenter initiallement pour tout le we.

Le samedi, le bilan des troupes montrait :  1 fracture de la clavicule, 4 gastro à laquelle s'en est ajoutée une supplémentaire dimanche au retour du papa.

Bon WE, non ?